Outil changeur de couleur

 L’outil changeur de couleur PSP XII et PSP XIII

(Je ne sais pas si cet outil est dans les versions 10 et 11 de PSP ?)

Pour changer les couleurs d’une partie d’image ou de tube, PSP possède des outils spécifiques :

L’outil « changeur de couleur » qui se trouve avec le pot de peinture

Ou l’outil « pinceau remplacer la couleur »

Commençons par l’outil changeur de couleur qui est le plus simple à mon avis.

Ici je prends un tube de Guismo, une jolie dame à la robe rouge

Pour les besoins de ma création, le rouge de sa robe me gène et je souhaite accorder cette dernière à la couleur des yeux de la dame.

-1-

Ouvrir le tube dans PSP/dupliquer la fenêtre (Maj+D) ; fermer l’original.

Sur le duplicata Menu Calques/dupliquer

Restez sur ce calque et verrouillez-le en cliquant sur le petit verrou en haut de la palette calque

Cette action permet de verrouiller la transparence, ce qui signifie qu’aucune couleur ne s’inscrira dans les parties transparentes ,

ce qui est fort intéressant quand on travaille au pinceau par exemple.

-2-

Avec l’outil pipette, je prélève un peu du bleu des yeux de la dame pour l’afficher en couleur de 1er plan de la Palette Styles et Textures.


-3-

Ensuite je prends mon outil »changeur de couleur » configuré par défaut

 

Je rapelle qu’il se trouve avec l’outil Pot de peinture

Je clique avec dans le rouge de la robe et j’obtiens

-4-

Il reste des zones rouges, et les lèvres de la dame sont bleues !!!

Je clique à nouveau avec l’outil sur 1 ou 2 zones encore rouges et cette fois j’obtiens

Cette fois la robe est parfaite, je valide ainsi

en appuyant sur le bouton vert dans les paramètres de l’outil

(le bouton bleu servant à annuler l’action et revenir en arrière)

-5-

Reste les lèvres …Bon vous me direz c’est fashion … Mais moi je n’aime pas et je les veux rouges !

C’est pour cette raison que je vous fais travailler sur le duplicata du calque, afin de gommer ce qui ne nous convient pas sans soucis.

Si nous avions travaillé sur le calque original, nous ne pourrions pas gommer le bleu des lèvres !

Je prends alors l’outil gomme Configuré ainsi

et j’efface le bleu des lèvres et celui qui s’est un peu déposé sur le cou

En fait là nous avons gommé la bouche du 2ème calque, celui sur lequel nous avons travaillé,

ce qui nous permet de voir maintenant celle du calque du dessous

Et voilà, maintenant ma jolie dame est toute pile comme je voulais,  la texture, les plis de sa robe … sont maintenus !

-6-

Je peux donc fusionner les 2 calques et enregistrer mon tube si besoin.

Menu calques/ fusionner avec le calque du dessous - Menu fichiers/enregistrer sous/.PNG ou .pspimage

Il est possible de  varier les paramètres de l’outil selon les besoins

Tolérance définit le degré de correspondance entre la couleur actuelle et les similaires ; plus la tolérance est élevée, plus un grand nombre de pixels sera recolonisé

Douceur du bord agit sur les pixels avoisinant les pixels re-colorisés ; une valeur élevée donnera un chevauchement plus important

Et enfin, dernier point sur le quel vous pouvez jouer, c’est la saturation de la couleur de re-colorisation

Clic gauche sur la couleur de 1er plan dans la palette. Dans la fenêtre qui s’ouvre, variez l’intensité de la saturation.

Il est préférable d’avoisiner les 100 que les 255 pour garder un effet naturel

Vous pouvez aussi varier un peu la luminance en dessous de la saturation

Bien sur cette manipulation ne convient pas à toutes toutes les retouches d’image,

et il faudra parfois employer d’autres techniques pour changer la couleur d’une partie d’un tube

Ça va ? pas trop dur, ni trop mal expliqué ?

Consulter tout de même les autres façons de faire pour cette manipulation, car il peut être utile parfois de combiner un peu les actions

Changer une couleur avec l’outil pinceau/Remplacer par la cible

Changer une couleur avec l’outil pinceau, pot de peinture, aérographe

  

HAUT de PAGE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site